Cheville | Arthropathies

  • Articulation talo-crurale: Epanchement intra-articulaire
  • Corps étrangers de l'articulation talo-crurale: Arthroscanner
    • Cheville douloureuse avec pseudo blocages.

       

      Présence de trois de trois CEI dans le recessus antérieur de l'articulation talo crurale ( ). La trochlée du talus est le siège de fines érosions chondrales ( ). A noter une opacification anormale de l'articulation transverse du tarse (CHOPART) et de la sous talienne antérieure ( ).

       

       

       

  • Fracture ostéochondrale du Talus: Arthroscanner
    • Cheville douloureuse post traumatique (accident de moto cross).


      Fracture longitudinale du versant latéral de la trochlée du talus () avec macro géode de résorption de l’os sous chondral () et fissure cartilagineuse (). Petite lésion chondrale associée du pilon tibial     ().

       

  • Macro-géode tibiale d’hyperpression: Arthroscanner
    • Bilan d’une lacune douloureuse de la malléole tibiale.

      La lacune présente tous les signes d’une lésion lentement évolutive (limites nettes, sclérose bordante, corticale continue). Un fin pertuis la met en communication avec l’articulation talo crurale (). Après arthrographie, la lacune commence a être opacifiée () et on retrouve une petite lésion ostéochondrale en miroir au niveau du coin supéro médial de la trochlée du talus (). 1 H 30 après injection la lacune apparaît totalement opacifiée par le produit de contraste ().

       

  • Arthropathie sous-talienne postérieure: IRM
    • Cheville douloureuse séquellaire (antécédents d’entorse latérale)
      Remaniements micro géodiques inflammatoires () de la berge talienne de l’articulation sous talienne avec petite image calcanéenne en miroir ().

       

  • Arthropathie médio-tarsienne: Echographie
    • Douleur post traumatique de la face dorsale du pied avec radiographie normale.


      Epanchement () finement inflammatoire () de l’interligne articulaire entre l’Os Naviculaire () et le Cunéiforme Médial () sous l ’Extenseur de l’Hallux ().

      Disparition des douleurs après infiltration () par Corticoïdes et Anesthésique.

       

  • Synostose talo-calcanéenne : Scanner et Radiographies
    • Bilan pré-opératoire d'une synostose talo-calcanéenne chez une patiente de 35 ans présentant des douleurs chroniques de la cheville.

      Scanner : pont osseux au niveau de l'articulation sous-talienne antérieure traduisant une synostose complète (flèches bleues). Pincement de l'interligne articulaire au niveau sous-talien postérieur traduisant une synchondrose (flèches rouges). 

      Radiographies:

      Elargissement du processus latéral du talus (flèche jaune). Pincement de l'interligne articulaire au niveau sous-talien postérieur (flèche rouge). Mauvaise visualisation de l'interligne talo-calcanéen antérieur (étoile).

      Signe de l'anneau (flèche verte): ligne dense entre le bord interne du dôme du talus, le pont osseux entre le dôme du talus et le sustentaculum tali qui est horizontalisé. 

       

  • Synchondrose Talo-calcanéenne: Scanner
    • Douleur de l'arrière pied avec entorses à répétition.

      Pincement irrégulier et sclérotique () de l'interligne médial entre le Talus () et le Sustentaculum Tali ().

      Absence de lésion chondrale de la Talocrurale sur l'arthroscanner ().

       

       

  • T2 Mapping d'une Lésion Ostéochondrale du Pilon Tibial
    • Cheville douloureuse.

       

      Macrolacune ( ) de l'os sous chondral du versant médial du pilon tibial. Défect cartilagineux ( ) en regard occupé par une composanre liquidienne intra articulaire ( ) en T2 Mapping.

       

  • Lésion Ostéochondrale de stade IV du Pilon Tibial
    • Douleur chronique de cheville avec pseudo blocages.

       

      Lésion ostéochondrale  du versant latéral du pilon tibial avec fragment libre sous jacent () entraînant une érosion du cartilage de revêtement du talus en regard (). La macro lacune tibiale est partiellement opacifiée par le produit de contraste (). Une seconde lacune de l'os sous chondral est également retrouvée au niveau de la malléole fibulaire ().

       

  • Lésion Ostéochondrale de stade IV du Talus
    • Cheville douloureuse.

       

      Lésion ostéochondrale du coin supéro latéral  de la trochlée du talus () avec fragment cartilagineux libre sus jacent ().

       

  • Algodystrophie de cheville: IRM
    • Patient de 50 ans présentant des douleurs de la cheville dans les suites d'un traumatisme. IRM initiale montrant un oedème médullaire en hyposignal T1 et en hypersignal T2 au niveau du second cunéiforme (flèches rouges).

      Contrôle à 6 mois montrant une disparition de l'oedème au niveau du cunéiforme qui a migré au niveau du talus (flèches jaunes).

  • Algodystrophie de cheville: IRM (2)
    • Femme de 50 ans présentant une douleur de la cheville d'apparition brutale, sans notion de traumatisme, avec importante impotence fonctionnelle. Douleur traînante à l'heure actuelle.

      Sur la première IRM, important oedème de la médullaire osseuse limitée au talus (), sans atteinte du calcanéus ().

      Sur la deuxième IRM réalisée un mois plus tard, l'oedème a quasiment disparu au niveau du talus () mais a "migré" sur le calcanéus (). Après injection de gadolinium mise en évidence d'une synovite associée au niveau de l'articulation talo crurale ().

  • Syndrome du Sinus du Tarse
    • Sportive de 33 ans. Douleurs antérolatérales chroniques de la cheville à l’effort après de multiples entorses.

       Présence d’une formation kystique extériorisée hétérogène située au niveau du sinus du tarse. Infiltration de la graisse Hyperhémie au doppler.