Poignet | Anatomie

  • Tendons: IRM
    •  

  • Ligament scapho-lunaire dorsal normal - Echographie
    • Le faisceau dorsal du ligament scapho-lunaire est une structure fibrillaire hyperéchogène située entre les corticales du scaphoïde et du lunatum. L'espace scapho-lunaire a une forme de "V" et se repère en distalité du tubercule de Lister (étoile verte)..
      Epaisseur moyenne: 1,1 mm - Largeur moyenne de l'espace scapho-lunaire : 4,2 mm Article AJR 2002, Jacobson JA
      Visibilité quasi-constante: 97% Article Skeletal Radiology 2005, Boutry N

       

  • Ligaments de la face dorsale: Echographie
    • Méthode d'exploration des ligaments de la face dorsale du poignet en échographie

       

  • Muscle Manieux Accessoire : Echo
    • Tuméfaction d'effort douloureuse de la face dorsale de la main.

       

      Muscle extenseur surnuméraire ( ) de la face dorsale de la main venant s'insérer sur l'appareil extenseur de l'index ( ), du majeur ( ) et vraisemblablement de l'annulaire ( ). Tendons normaux du côté opposé ( ).

       

  • Muscle Manieux Accessoire 2 : Echo
    •  Petite tuméfaction dorsale douloureuse de la main visible chez deux patients.

      Tous les deux présentent un corps musculaire accessoire (flèches blanches) de la face dorsale de la main localisé entre l'extenseur du II (têtes de flèche blanches) et l'extenseur des doigts destiné au majeur (petites flèches blanches).

      Le Muscle Manieux ou Court Extenseur des Doigts est le muscle accessoire le plus fréquent de la face dorsale de la main (2-3% de la population). Il se termine le pluys souvent sur l'index. La douleur est expliquée par un conflit avec le ligament annulaire postérieur et/ou l'Extenseur des Doigts en particulier chez les travailleurs manuels.

       

       
       
       
  • Ligament scapho-lunaire ventral
    • Structure hyperechogène linéaire bien limitée tendue entre la face palmaire du pôle proximal du scaphoïde et la corne antérieure du lunatum (). Correspondance sur l’ArthroIRM.

       

       

  • Ligament luno-triquétral dorsal
    • Structure hyperechogène linéaire bien limitée tendue entre le triquetrum et le lunatum (). Correspondance sur l’ArthroIRM.

       

       

  • Ligament radio-scapho-capital
    • Structure hyperechogène linéaire bien limitée tendue entre la face palmaire du massif cunéen et la face palmaire du corps du capitatum () venant cravater le scaphoïde ().

       

       

  • Ligament scapho-triquetral dorsal
    • Structure hyperechogène linéaire bien limitée tendue entre la face dorsale du triquetrum et du scaphoïde () correspondant à la partie distale de la sangle ligamentaire dorsale de Kühlmann. Correspondance sur l’ArthroIRM.

       

       

  • Ligament radio-triquetral dorsal
    • Structure hyperechogène linéaire bien limitée tendue entre la face dorsale du triquetrum et le bord ulnaire du radius () correspondant à la partie proximale de la sangle ligamentaire dorsale de Kühlmann.

       

       

    •  

  • Synostose Scaphotrapézienne
    • Douleur de la base du pouce d'apparition récente chez une jeune serveuse.

      Sur le bilan radiologique, pont osseux incomplet de l'interligne scaphotrapézien ().

      Sur l'IRM, confirmation de la synostose incomplète avec discret hypersignal de l'interligne ().

  • Palmaris profundis
    • Un patient de 15 ans s’est présenté dans notre service pour des douleurs des doigts à l’écriture. Une échographie est réalisée et retrouve un chef musculaire surnuméraire dans le canal carpien (flèches blanches) sous le tendon fléchisseur radial du carpe (flèche rouge). Cette anomalie est confirmée à l’IRM, semblant provenir du radius à proximité du carré pronateur.

      Le nerf median est normal en échographie.

      Tendons fléchisseurs des doigts: flèches oranges

      Artère radiale: flèche verte

       

      Le palmaris profundis (PP) est une cause rare de syndrome du canal carpien (SCC), un obstacle à la libération endoscopique du tunnel du canal (LEC) et une cause d’échec de LEC. L'incidence de cette variante anatomique a été rapportée à 1 pour 1600 dissections cadavériques. Elle peut être accompagnée ou non d’autres anomalies dans la region palmaire mais sa présence est indépendante de la présence ou non du tendon long palmaire (qui est inconstant). L'origine et l'évolution du PP sont variables. Il peut prendre son origine à partir du radius, des fascias des différents muscles fléchisseurs ou de l’ulna, et peut être uni ou bilatéral.

      Le SCC peut être lié soit à la compression directe du nerf médian par le PP ou résulter de la réduction de l'espace dans le canal carpien par ce tendon supplémentaire.

       

      Pirola E, Hébert-Blouin MN, Amador N, Amrami KK, Spinner RJ. Palmaris profundus: one name, several subtypes, and a shared potential for nerve compression. Clin Anat. 2009, 22: 643–8

       

      Afshar A, Carpal tunnel syndrome due to palmaris profundus tunnel. J Hand Surg Eur Vol 2014 Feb; 39(2):207-8