Epaule | Kystes

  • Kyste synovial gléno-huméral antérieur
    • Scapulalgie antérieure.

      Structure kystique, transsonore (), située au dessus de l’apophyse coracoïde et se poursuivant par un collet jusqu’au récessus du sub scapulaire (). Correspondance à l’IRM.

       

       

  • Kyste synovial gléno-huméral inférieur
    • Epaule douloureuse chez un jeune maçon .

      Structure kystique () localisée sous la glène, a la face profonde du muscle Sub Scapulaire (), avec fin collet () se prolongeant vers le bourrelet glénoïdien antéro inférieur ().

       

  • Kyste de l’échancrure spino-glénoïdienne: Arthro-IRM
    • Epaule douloureuse chronique chez un jeune sportif. Patient adressé pour suspicion de SLAP.

      L’échancrure spino glénoïdienne à la face profonde du muscle Supra Epineux () est le siège d’une structure kystique (). L’Arthro IRM met en évidence une communication du kyste avec la cavité articulaire au travers d’une fissure du bourrelet glénoïdien supérieur ().

       

       

  • Kyste de l'échancrure spino-glénoïdienne: IRM
    • Epaule douloureuse chronique chez un jeune maçon sans notion de traumatisme.

       

      Structure kystique multiloculée ( ) localisée au niveau de l'échancrure spino glénoïdienne ( ) sous le supra épineux ( ). La lésion semble se poursuivre par un fin collet (   ) jusqu'au bourrelet glénoïdien postéro supérieur.

       

  • Kyste de l’échancrure spino-glénoïdienne: IRM (2)
    • Epaule douloureuse chronique chez un jeune judoka.
      Structure kystique () localisée à la face profonde et postérieure du Supra Epineux () au niveau de l’échancrure spino-glénoïdienne ( ).
      Le kyste se poursuit par un fin collet () jusqu’à une fissure du bourrelet glénoïdien supérieur et entraîne une compression du nerf supra scapulaire (innervant le Supra et l’Infra Epineux) localisé au-dessus des veines supra scapulaires ().

       

  • Kyste de l'échancrure spino-glénoïdienne: IRM (3)
    • Scapulalgies aspécifiques.

      Kyste mucoïde multiloculé d'origine articulaire (flèche blanche) développé à partir d'une fissure du labrum supérieur (petite flèche blanche) au niveau de l'échancrure spinoglénoIdienne entrainant une compression de la branche du nerf supra scapulaire destiné à l'infra épineux qui présente des signes d'atteinte neurogène (têtes de flèche blanches) sous forme d'un oedème musculaire.

      SSpi : Supra Spinatus

      ISpi : Infra Spinatus

      SScap : Sub Scapularis

      TMin : Teres Minor

       

       

  • Kyste de l'échancrure spino-glénoïdienne secondaire à une fissure labrale postérieure
    • Patient de 17 ans présentant des douleurs chroniques de l'épaule.

      Présence d'une formation kystique (étoile bleue) en hypersignal T2 de l'échancrure spino-glénoidienne sans signe de neuropathie supra-scapulaire (par d'hypersignal T2 intra-musculaire ou de signe d'atrophie des muscles supra- ou infra-épineux).

      Coupes axiales: fissure labrale postérieure (flèche blanche).