Main | Tumeurs des doigts

  • Tumeur glomique du pouce
    • Douleur exquise sous-unguéale .

      Le versant médial de la matrice unguéale () du pouce est le siège d’un nodule transsonore () entraînant une discrète érosion corticale () de la phalange distale. Il existe une hypervascularisation au doppler énergie (). La tumeur est retrouvée à l’IRM () et bien mise en évidence sur les séquences d’angio-IRM ().

       

       

  • Tumeur Glomique du Pouce 2 : Echo et IRM
    • Patiente de 38 ans présentant une déformation algique de l'ongle du pouce.

      A l'échographie, syndrome de masse tissulaire ovoïde (flèches blanches) hypervascularisé (petites flèches oranges) de la matrice unguéale (*) à l'origine d'une empreinte sur la corticale osseuse de la houppe phalangienne (petites flèches blanches).

      A l'IRM, la lésion apparaît en hyposignal T1 (flèche grise), hyperintense en T2FS (petite flèche grise) et se  rehausse massivement après injection de gadolinium (têtes de flèche blanche). L'angioIRM confirme la localisation précise et la vascularisation de cette petite tumeur neuro myo artérielle.

       

  • Tumeur glomique de l'index
    • Point douloureux exquis de la phalange distale de l'index.

      Syndrome de masse tissulaire polylobé et très finement cloisonné ( ) développé au niveau du versant latéral et palmaire de la phalange distale, vraisemblablement à partir de la matrice unguéale ( ). La lésion entraîne une petite érosion de la corticale osseuse de la houppe phalangienne ( ). Hypo intense en T1, hyperintense en T2, elle se rehausse nettement après injection de gadolinium ( ).

       

  • Tumeur glomique du majeur
    • Douleur sous-unguéale fulgurante du majeur à la palpation.

      La matrice unguéale du III ème doigt est le siège d'un petit (1,7 mm) syndrome de masse ovoïde ( ), hypointense en T1, hyperintense en T2 et se rehaussant après injection de gadolinium ( ). La lésion entraîne un discret effet de masse avec scalloping sur la corticale osseuse ( ).

       

  • Tumeur glomique du doigt
    • Déformation unguéale douloureuse . 

      La matrice unguéale est le siège d’un syndrome de masse bien limité hypointense en T1 (), hyperintense en T2 () et se rehaussant de façon massive après injection de produit de contraste (). La lésion entraîne par ailleurs une discrète érosion avec déformation de la face dorsale de P1 ().

       

       

  • Tumeur à Cellules Géantes de l'Index
    • Tuméfaction dorsale distale indolore de l'index.

       

      Syndrome de masse dorsal bien limité ( ) localisé en superficie de l'appareil extenseur de l'index ( ). De signal intermédiaire en T1 ( ), discrètement hyperintense en T2 Fat Sat ( ), la lésion se rehausse de façon importante après injection intraveineuse de gadolinium ( ). Absence d'érosion osseuse.

       

       

       3D TRICKS (GE Healthcare) :

  • Tumeur à Cellules Géantes de l'auriculaire
    • Tuméfaction ferme et indolore de la pulpe digitale du Vème doigt.

      Syndrome de masse tissulaire localisé à la face palmaire et latérale de la phalange distale de l'auriculaire (flèches blanches) développé à partir de la gaine du tendon fléchisseur (flèche noire). La lésion, bien limitée, apparaît de signal intermédiaire en T1, discrèt hypersignal en T2FS (têtes de flèche blanches) et se rehausse de façon modérée après injection de gadolinium (petites flèches blanches). Il n'y a pas d'hyperhémie au doppler couleur et pas érosion de la corticale.

       

       

  • Fibrolipome du 3ème doigt: IRM
    • Patient présentant une masse du majeur d'apparition progrssive. IRM montrant la présence d'une masse graisseuse (hyersignal T1, hyposignal T2 avec saturation de la graisse) d'extension circonférentielle sans réhaussement après injection de gadolinium. Diagnostic anatomo-pathologique de fibrolipome.

       

       

  • Schwannome du Nerf Digital Collateral Ulnaire de l'Index : Echo,IRM
    • Tuméfaction sensible du versant médial de l'index.

      Petit syndrome de masse ovoïde hypo échogène bien limité (flèches blanches) "branché" sur le nerf digital collatéral ulnaire de l'index, à distance des tendons fléchisseurs (petite flèche blanche).

      A l'IRM la lésion est hypo intense en T1 (têtes de flèche blanches), hyper intense en T2 (têtes de flèche noires) et se rehausse de façon franche après injection de gadolinium en T1 Fat Sat (petite flèche jaune, flèches noires) ce qui confirme l'hyperhémie au doppler couleur (petite flèche rouge).

  • Tumeur glomique du majeur
    • Tuméfaction violacée sous-unguéale (flèche violette), douloureuse, exacerbée par le froid, chez une femme de 67 ans.

      Érosion superficielle de la houppe phalangienne (flèche bleue).

      Syndrome de masse tissulaire hypoéchogène (entre les croix blanches) infracentimétrique situé sous le lit unguéal (flèche jaune) avec importante hyperhémie au doppler couleur.