Spine | Osseous disease | Sagittal Cleft Vertebrae

Exploration de rachialgies chez une patiente de 14 ans :

 

 

EOS :

(a) De face et (b) De profil : Aspect de vertèbre papillon de L3 (flèche orange)

 

 

TDM :

(c) Coupe Coronale, (d) Coupe axiale : Confirmation d'un aspect de vertèbre papillon visible sous la forme d'un défaut complet de fusion du corps vertébral sur la ligne médiane.

(e) Coupe sagittale passant par le défaut de fusion du corps vertébral.

 

 

 IRM :

(f) Coupe sagittale pondérée T2 : Vertèbre papillon sans anomalie du cône médullaire associée

(g) Coupe axiale pondérée T2 : Absence d'anomalie du fusion de l'arc postérieur.

 

Ce cas illustre une découverte fortuite de vertèbre papillon, qui correspond à une malformation congénitale du rachis. Elle fait partie des notochordodysraphies, correspondant à un défaut de soudure dans le plan sagittal en avant (vertèbre papillon) ou en arrière (spina bifida). Les zones les plus affectées sont la charnière cervico-occipitale et lombo-sacrée.

Dans la majorité des cas, elle est asymptomatique mais peut mener à un rétrécissement canalaire par déformation ou par instabilité.

 
 Colquhoun J. Butterfly or sagittal cleft vertebrae
Am J Orthop Surg. 1968 Feb;10(2):44-50.